Rénovation thermique: des économies grâce à un crédit d’impôt

Bonne nouvelle pour les particuliers qui projettent de rénover leur logement  ! François Hollande vient d’annoncer un crédit d’impôt pour la rénovation thermique. Le chef de l’Etat n’a pas encore détaillé les critères de ce nouveau dispositif, qui vient s’ajouter à ceux déjà existants. Un premier décryptage !

La rénovation thermique, cheval de bataille
pour les prochaines années ?

impots économie d'énergie rénovation thermique
Le nouveau crédit d’impôt pour la rénovation thermique aidera à réaliser des économies en énergie.

L’annonce du Président de la République est intervenue dans le cadre d’une interview sur TF1, dimanche 15 septembre. « L’écologie est une obligation et aussi une opportunité », a-t-il souligné. La prochaine étape sera donc la mise en place d’un crédit d’impôt pour la rénovation thermique. Néanmoins, les critères exacts ne sont pas encore connus : ils le seront probablement dans quelques jours, lors de la Conférence environnementale, les 20 et 21 septembre.

Crédit d’impôt, prime et aide : mieux comprendre les solutions possibles

Le futur crédit d’impôt pour la rénovation thermique devrait être directement tourné vers l’isolation des logements et leur chauffage. Des sujets qui touchent particulièrement les Français, qu’ils soient propriétaires ou locataires : le budget chauffage représente entre 6 et 10% des dépenses ménagères, qui peuvent représenter 28% pour les logements chauffés au fioul.

Le dispositif devrait s’ajouter à ceux déjà en place, comme le crédit d’impôt développement durable, l’éco-prêt à taux zéro ou les aides financières de l’Agence nationale de l’amélioration de l’habitat. Dans quelques mois, les Français pourront également recevoir une prime de l’Etat de 1 350 €, afin d’améliorer l’isolation de leurs logements.

[Mise à jour du 9 juillet 2014]

Du changement pour le Crédit d’impôt développement durable

L’aide à l’isolation thermique des habitations est toujours d’actualité. Mais elle évolue : dès le 1er septembre 2014, le Crédit d’impôt développement durable (CIDD) va être régi par de nouvelles dispositions. Quelques nouveautés ont été annoncées par Ségolène Royal, ministre de l’énergie, le 18 juin 2014.

Dans cette nouvelle mouture du CIDD, l’obligation de bouquet de travaux disparaît. Les travaux devront néanmoins être centrés sur des rénovations lourdes d’isolation thermique.

En savoir plus sur les modifications du Crédit d’impôt développement durable

Consultez le catalogue_bannière photo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *