Isolation et orientation géographique : adapter la surface des vitrages

La lumière naturelle a des avantages évidents pour économiser l’énergie. Luminosité dans un appartement ou une maison, maîtrise de l’ensoleillement dans une pièce, chaleur naturelle… Pour valoriser cette énergie naturelle, il faut choisir une surface de vitrage adaptée. C’est l’un des points à prendre en compte au moment de rénover les fenêtres.
Comment réduire la facture énergétique en adaptant la surface des vitrages ? Quelles sont les avantages et les inconvénients de certaines orientations géographiques ?

Baie vitree region soleil - renovart
Selon l’orientation géographique, la surface vitrée peut être un véritable atout pour la maison… et sa facture énergétique !

Profiter de la lumière naturelle et de sa chaleur

Réduire la facture énergétique fait partie des objectifs du plan d’action « J’éco-rénove, j’économise », mis en place par le gouvernement depuis 2013. Participer à la réduction de la facture énergétique passe donc par quelques aménagements et rénovations. Le choix de fenêtres avec un double, voire un triple vitrage selon la région et l’orientation de la maison, s’impose par exemple pour éviter les déperditions de chaleur.

Mais pas question pour autant de se calfeutrer avec de petites ouvertures ! Le choix d’une surface vitrée adaptée permet justement de profiter au mieux de la chaleur apportée par le soleil. L’habitation a ainsi un rôle de capteur et de conservateur de chaleur : le mobilier et les sols sont réchauffés, et restituent ensuite cette chaleur. Et cela n’en est que plus bénéfique au moment de régler la facture d’énergie !

  • Opter pour des menuiseries plus fines en PVC ou en bois, aux excellentes propriétés isolantes,
  • Choisir des modèles de fenêtres aux surfaces vitrées plus importantes pour des façades orientées au sud, où le rayonnement solaire est plus important, surtout pendant l’hiver.

Adapter les surfaces du vitrage à chaque pièce de la maison

Chaque pièce de la maison répond à un usage quotidien différent. On n’a pas les mêmes activités dans la cuisine, que dans la chambre à coucher ou le salon ! Cet aspect est également à prendre en compte dans le choix des surfaces du vitrage de chaque fenêtre, selon sa localisation dans l’habitation.

Quelques points à garder à l’esprit :

  • Eviter les grandes surfaces vitrées (par exemple une baie vitrée) avec une orientation à l’ouest : l’été, il y a un risque de surexposition, donc de surchauffe,
  • Penser aux systèmes de fermeture (volets, stores) pour les fenêtres orientées à l’ouest, notamment pour les chambres ou le salon,
  • Les pièces orientées à l’est reçoivent un ensoleillement avec des rayons plus bas, donc éblouissants, le matin, et l’exposition est plus importante en été : choisir des fenêtres avec une plus grande et plus haute surface vitrée pour l’hiver, avec un système de fermeture adapté pour l’été,
  • Pour une salle à manger, un salon, un séjour ou toute pièce à vivre orientée au sud, l’ensoleillement est maximal l’hiver, avec un soleil bas qui pénètre mieux dans la maison : opter pour de grandes surfaces vitrées (baies vitrées,…).

© Photo Renov’Art

Votre projet sur mesure chez Rénov'art

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *