Rénovation thermique : enfin un plan d’action « j’éco-rénove, j’économise »

Des nouveaux dispositifs pour aider les Français à rénover leur logement : c’est le principe du plan d’action « j’éco-rénove, j’économise » proposé par le gouvernement. Objectif : donner un sérieux coup de pouce à la rénovation écologique des maisons et des appartements… et participer à la réduction de la facture énergétique. Un plan d’action qui concerne aussi vos fenêtres et vos volets !

rénovation thermique économie écologie
Le nouveau plan d’action proposé aujourd’hui par le gouvernement va permettre des économies pour les travaux de rénovation.

Une prime et des subventions pour mieux rénover

C’est donc un ensemble d’aides, de primes et de subventions qui vont être présentés aujourd’hui par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, la ministre du logement Cécile Duflot et le ministre de l’écologie Philippe Martin. Le logement et l’économie sont donc au cœur de ce plan « j’éco-rénove, j’économise ». Avec plusieurs volets :

  • Des subventions de l’Agence nationale de l’habitat qui seront augmentées, pour couvrir jusqu’à 50 % du montant des travaux. Jusqu’à maintenant, elles ne couvraient que 35 % des travaux de rénovation thermique des maisons et des appartements,
  • Un crédit d’impôt développement durable (CIDD) et un éco-prêt à taux zéro déjà mis en place, qui seront encore appuyés par le nouveau crédit d’impôt rénovation thermique, annoncé par François Hollande il y a tout juste quelques jours,
  • L’ouverture dès aujourd’hui de 450 guichets uniques pour faciliter les démarches. Un site internet renovation-info-service.gouv.fr permet de prendre rendez-vous.

Demander un conseil à un expert

Le chef de l’Etat devrait d’ailleurs profiter de la Conférence environnementale, demain et samedi, pour en révéler plus sur le crédit d’impôt rénovation thermique. Et peut-être annoncer une baisse à 5% de la TVA sur les travaux de rénovation, ce qui représenterait un véritable coup de pouce pour les Français comme pour les professionnels.  Une meilleure isolation et une rénovation thermique d’une maison ou d’un appartement, cela passe aussi par une rénovation des fenêtres et des volets : de quoi réconcilier l’économie et l’écologie, en épargnant enfin le porte-monnaie des Français !

[Mise à jour du 9 juillet 2014]

Du changement pour le Crédit d’impôt développement durable

A partir du 1er septembre 2014, le Crédit d’impôt développement durable (CIDD) va être régi par de nouvelles dispositions. Quelques nouveautés : l’obligation de bouquet de travaux disparaît. Une seule dépense de travaux peut être entreprise, mais les travaux devront être centrés sur des rénovations lourdes d’isolation thermique. Par exemple, des chaudières à condensation ou un équipement de protection d’énergie utilisant une source renouvelable.

Cette nouvelle mouture entrera en vigueur à partir du 1er septembre, et entre dans le cadre du programme de transition énergétique annoncé par Ségolène Royal, ministre de l’énergie, le 18 juin 2014.

En savoir plus sur les modifications du Crédit d’impôt développement durable

11 commentaires

  1. Bonjour,

    J’ai une question simple et compliquée.
    Voilà je suis jeune propriétaire, j’aurais entre une et 4 fenêtres à changer pour l’isolation thermique, une en priorité.
    Elles font 140cm de large sur 160cm de haut, combien ça peut me coûter de changer une seule fenêtre (avec double vitrage de préférence) et combien je pourrais toucher de prime et de crédit d’impôt ?
    Merci d’avance pour votre réponse

  2. Bonjour Coralie !

    Vous pouvez effectivement prétendre à plusieurs aides et subventions de l’Etat. Cela dépend du type de travaux, mais également des revenus de votre ménage.

    La prime de 1350 €, par exemple, peut directement concerner votre fenêtre. Elle sera accessible à condition de réaliser deux types de travaux (par exemple, compléter l’isolation thermique de votre maison en changeant les fenêtres, et en remplaçant une partie de la toiture.)

    Si vous bénéficiez déjà d’une aide de la CAF, la Caisse d’allocations familiales, vous pouvez également accéder au prêt légal à l’amélioration de l’habitat. Et je vous conseille également de vous renseigner sur le CIDD, le crédit d’impôt développement durable. Il s’adresse également aux propriétaires et aux locataires qui souhaitent changer leurs fenêtres pour une meilleure isolation.

    Pour faire le point sur le coût et le budget, la meilleure chose à faire est de demander un devis à un professionnel, qui connaît aussi ces aides.

    Bien à vous,
    Olivier

  3. Je complète la réponse d’Olivier en précisant qu’avec le tout dernier plan pour la rénovation thermique, deux niveaux de prime seront disponibles :
    – l’une de 1350 euros pour les foyers de classe moyenne ne dépassant pas :
    > 25 000 euros pour une personne seule,
    > 35 000 euros pour un couple,
    > 42 500 euros pour un couple avec un enfant
    > 50 000 euros pour une famille avec deux enfants.

    – l’autre de 3000 euros pour les ménages les plus modestes, dont les revenus annuels ne dépassent pas :
    > moins de 26 000 euros pour un couple,
    > 35 000 euros s’il réside en Ile-de-France.

  4. Et une autre nouvelle : la TVA sur les travaux d’isolation thermique passe à 5% au lieu des 10% prévus. Une bonne nouvelle annoncée lors de la Conférence environnementale par François Hollande de ce matin.

  5. Bonsoir,

    Oui, comme le souligne le titre de cet article : « enfin » un plan d’actions, car suite aux annonces faites en mars dernier lors de la présentation du plan logement 2013, bon nombre de personnes attendaient avec impatience la publication du décret (qui date de mardi dernier) pour pouvoir en profiter.

    D’autres n’ont pas attendu, c’est pourquoi il n’est pas inutile de préciser que la mesure concernant l’obtention de la prime de 1350 euros est rétroactive : les particuliers ayant commencé ou réalisé leurs travaux depuis le 1er juin 2013 peuvent effectuer leur demande, à condition d’envoyer leur dossier à l’agence de services et de paiement (ASP) avant le 30 juin 2014.

    Olivier d’ImmobilierEcologique.fr

  6. Encore une précision sur la TVA à 5% sur les travaux d’isolation : elle sera effective dès 2014.

  7. Bonjour,

    Quand vous parlez de plusieurs types de travaux, est-ce que cela compte si je change deux fenêtres ? Ou alors quels sont les types de travaux qui sont concernés ?

    Merci beaucoup de ces conseils.

  8. Bonjour Coralie !

    Pour vous détailler le fonctionnement du Crédit d’impôt développement durable, il n’est pas accessible uniquement pour le remplacement de fenêtres. Il faut pour cela effectuer ce qu’on appelle un bouquet de travaux, c’est à dire un autre type de travaux en complément de votre remplacement de fenêtres.

    Au choix et dans le détail :
    – acquisition et pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques (murs),
    – acquisition et pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques (toitures),
    – acquisition de chaudières ou d’équipements de chauffage (chaudières bois),
    – acquisition d’équipements énergie renouvelable,
    – acquisition de chaudières à condensation ou énergie renouvelable.

    Dans le cas où un « bouquet de travaux » est réalisé, le taux du crédit d’impôt applicable pour l’acquisition de fenêtres est alors porté à 18%.

    Mais si vous ne souhaitez pas réaliser plusieurs types de travaux, rassurez-vous, vous pouvez quand même avoir accès à plusieurs aides :

    – Un taux de TVA plus faible sur installation soit de 7%, la TVA sur l’achat des matériaux reste au taux normal applicable soit 19.6%.

    – En fonction de vos revenus, une subvention de l’ANAH pour le remplacement seul de fenêtres (à voir directement avec l’organisme) ainsi qu’une aide de la CAF (prêt à l’amélioration de l’habitat).

    Enfin, pour la prime à la rénovation thermique, cela dépend également de vos revenus, mais là aussi il faut réaliser un bouquet de travaux.

    J’espère avoir répondu à vos questions ! 🙂
    Pour le devis le plus précis possible, je vous conseille de contacter directement un professionnel, c’est la meilleure façon d’avoir une réponse personnalisée. Vous pouvez le faire en cliquant sur l’image « demandez l’avis d’un expert » en haut de ce blog.

  9. Bonjour,

    petite question pratique, nous avosn effectué en septembre 2013 l’installation d’un poele à bois et fin octobre le changement des fenêtres de notre maison. J’ai imprimé le dossier et fait remplir les attestations par les profressionnels mais pour le poele nous n’avons pas trouvé ce qu’il fallait mettre pour la norme i et pour les fenêtres Sw. Faut il impérativement que tous les critères soient rempli. Le dossier n’est pas compliqué à remplir mais il n’y a rien pour dire si les critères s’aditionnent et pas de notice explicative.Merci de votre réponse

  10. Bonjour Stéphanie,

    Le coefficient Sw fait référence au facteur solaire de la fenêtre, c’est à dire la capacité de la fenêtre à transmettre la chaleur du soleil vers l’intérieur de la maison. Comme pour le coefficient Uw (qui concerne l’isolation thermique de la fenêtre vitrée), ces informations sont normalement notées dans le descriptif de vos fenêtres.

    Ce sont effectivement des critères importants, parce qu’ils permettent de définir si le dossier est bien éligible aux diverses mesures du plan d’action.

    Dans votre cas, la meilleure chose à faire est de demander des informations au numéro Azur mis en place par le gouvernement. Vous pourrez avoir un conseiller au 0 810 140 240 : ils seront à même de vous expliquer les détails du dossier.

    Bonne journée !
    Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *