Isolation : comment lutter contre le pont thermique ?

Le pont thermique est une zone de la maison ou de l’appartement par laquelle l’énergie s’échappe de la maison. Il peut s’agir de la chaleur en hiver… ou de la fraîcheur en été. C’est donc un défaut de l’isolation, qui peut entraîner une dépense supplémentaire d’énergie pour le propriétaire ou le locataire. Bonne nouvelle, certains de ces défauts peuvent être corrigés avant l’hiver. Explications.

Rénovation de la maison isolation des fenêtres

Où se trouvent les ponts thermiques ?

Dans une maison ou un appartement, les ponts thermiques peuvent se situer à plusieurs endroits. Ils représentent un risque pour l’habitation : perte d’énergie, mais aussi moisissures, détérioration des matériaux…  Autant de conséquences qui permettent de les localiser. Dans le cas d’une fenêtre mal isolée par exemple, il se crée une condensation. Cela peut également être le cas sur les murs.
Mais pour déterminer leur emplacement, la meilleure solution reste de faire appel à des professionnels qui sauront les détecter.

Quelques points-clés à vérifier

–    au niveau des balcons, s’ils ont été coulés dans le prolongement de la dalle du plancher,
–    vers les murs extérieurs, dans le cas où l’isolation extérieure ne descend pas jusqu’aux fondations,
–    les balcons et les fenêtres, dans le cas où des dormants laissent un vide d’air,
–    les trous créés par les prises électriques….

Comment isoler son habitation et éviter les ponts thermiques ?

Il est possible d’agir sur l’isolation par l’intérieur et sur l’isolation par l’extérieur.
–    choisir des matériaux solides et de bonne qualité,
–    vérifier l’isolation des linteaux, des appuis de fenêtre et choisir des fenêtres adaptées,
–    opter pour des rupteurs de ponts thermiques pour les planchers bas et d’étage, pour l’isolation par l’intérieur.

Bon à savoir : certaines nouvelles fenêtres intègrent également des rupteurs de ponts thermiques.  Elles permettent une isolation optimum pour l’habitation : un choix efficace à discuter avec un professionnel. Et d’autant plus d’actualité avec le plan d’action « j’éco-rénove, j’économise ».

Contacter un expert des volets sécurisés

Un commentaire

  1. Un isolant parfaitement adapté pour limiter les ponts thermiques : la ouate de cellulose. En soufflage dans les combles ou en projection humide entre 2 parois, c’est la solution idéale pour une isolation thermique de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *