Comment prendre les mesures des fenêtres avant travaux de rénovation

Lorsque les menuiseries sont trop anciennes, trop abîmées ou n’isolent pas correctement la maison, la rénovation peut vite devenir indispensable. Pour réussir ses travaux, plusieurs étapes s’imposent. Bien prendre les mesures de ses ouvertures en est une… et nous vous expliquons comment faire pour ne pas se tromper.

Renovation comment prendre les mesures de ses fenetres - Renovart

Comment prendre les mesures des vitrages ?

Si vous souhaitez uniquement changer un vitrage – par exemple après un bris de vitre, il faut calculer les dimensions de feuillure à feuillure. En effet, le vitrage ne s’arrête pas juste au niveau de la menuiserie, et la feuillure est l’entaille qui est pratiquée dans l’épaisseur du cadre afin de recevoir la vitre. Cette mesure peut être différente selon le modèle de fenêtre, il est donc important de la connaître lorsque c’est possible. Il peut être nécessaire de démastiquer un peu la menuiserie pour les modèles en bois, ou de déclipser les parcloses dans le cas des menuiseries en PVC, alu ou mixte alu et bois.

Les mesures doivent être prises en plusieurs points, en hauteur comme en largeur. La mesure à conserver est la plus petite : l’espace restant pourra être couvert par le mastic ou les parcloses.

Bon à savoir : consulter le lexique des termes techniques

Comment prendre les mesures du bâti ?

Si vous souhaitez changer les battants uniquement en conservant le bâti existant, il faut prendre plusieurs mesures :

  • La hauteur de la fenêtre entre le haut et le bas du bâti ;
  • La longueur entre le montant droit et le montant gauche ;
  • La hauteur d’allège, c’est-à-dire la distance entre le mur d’appui et le sol.

Attention à prendre deux ou trois fois la mesure, à des points différents, pour conserver uniquement la mesure la plus petite.

Comment prendre les mesures
pour une dépose complète de la fenêtre ?

Enfin, si la rénovation concerne l’ensemble de la menuiserie, on parle de dépose complète. Toute la menuiserie est enlevée et il faut donc prendre les mesures entre les deux murs verticaux, ainsi qu’entre le linteau (en haut) et l’appui (en bas).

Attention, selon le type de pose de fenêtre certaines mesures complémentaires doivent être notées également :

  • Pose en tunnel et en applique : mesures en hauteur et en largeur à l’intérieur du tableau ;
  • Pose en feuillure : compléter avec la mesure de la largeur et de la hauteur dans le fond de la feuillure de la menuiserie.

Comme précédemment, il faut prendre les mesures en plusieurs points différents en hauteur comme en largeur, pour garder uniquement la plus petite dimension. Dans l’idéal, il est recommandé de prendre les mesures au milieu, en haut et en bas.

En savoir plus sur les différents types de pose d’une fenêtre

Demandez une intervention auprès des professionnels Rénov'art

Image ©Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *