Comment nettoyer ses volets au printemps ?

Volets Bois - Architecture locale

Qu’ils soient en PVC, en bois ou en aluminium, les volets demandent un entretien régulier. Et dès le retour des beaux jours au printemps, c’est le moment de leur faire oublier les rigueurs de l’hiver, et d’enlever les mousses et traces de toutes sortes. Selon leur matériau, les volets peuvent être nettoyés de plusieurs façons.

Un nettoyage annuel est l’une des conditions nécessaires pour préserver le bon fonctionnement des ouvertures. Si l’habitation se situe en zone urbaine, avec une pollution plus importante, prévoir un entretien deux fois par an. Penser également au nettoyage des menuiseries, des gonds, des joints, des coulisses ou des coffres de volets roulants.

Bien nettoyer ses volets en PVC

Si les volets roulants en PVC sont très encrassés, un nettoyage en profondeur est possible, en démontant le tablier du coffre. C’est également ce qui est recommandé dans le cas d’un volet roulant inaccessible, par exemple situé à l’étage d’une maison.

Pour les volets battants comme pour les volets roulants, plusieurs points à suivre :

  • Eviter les produits abrasifs, à base d’acétone ou de chlore, qui peuvent abîmer les menuiseries,
  • Préférer un nettoyage avec une éponge non abrasive et un nettoyant ménager dilué dans un seau d’eau tiède,
  • Ne pas frotter trop fort pour éviter les rayures sur le PVC,
  • Rincer à l’eau et laisser sécher les volets déroulés dans le cas de volets roulants, ouverts dans le cas de volets battants.

Les professionnels pourront également conseiller des nettoyants spéciaux pour le PVC, plus appropriés pour un nettoyage en profondeur ou dans le cas de volets très sales.

Des techniques pour nettoyer ses volets en bois

Les volets en bois peuvent être nettoyés une à trois fois par an, selon la pollution et selon les conditions climatiques. Par exemple, les volets d’une une façade très exposée aux vents marins, ou au soleil, demandent un entretien plus régulier.

Dans le cas de volets peints, si la peinture ne présente ni écailles ni traces d’usure, un nettoyage à base d’eau tiède et de cristaux de soude assure un nettoyage suffisant. Attention, l’éponge ne doit pas être trempée, mais essorée pour ne pas mouiller de trop le bois.

Besoin d'un conseil, contactez un expert !

Volets en aluminium : les bons réflexes

Pour éviter toute rayure sur la surface aluminium des volets, éviter les éponges abrasives et les produits trop agressifs, par exemple dans le cas d’un volet en aluminium anodisé ou thermolaqué.

  • Prévoir un nettoyage avec une éponge ou un chiffon non abrasifs et un produit détergent doux,
  • Rincer le volet à l’eau claire, et sécher les lames du volet avec un chiffon doux,
  • Compléter le nettoyage avec un traitement de conservation.

Vous êtes locataire ou propriétaire ? Dans cet article « Qui prend en charge la réparation des volets ? » on vous explique qui est responsable de l’entretien et de la réparation des volets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *