Comment nettoyer le pollen sur les fenêtres et les volets ?

Au retour des beaux jours, reviennent aussi les pollens. Certains sont particulièrement allergisants : c’est le cas des pollens de bouleau, de platane, de cyprès, de tilleul… Il faut donc éviter qu’ils ne rentrent dans la maison, pour limiter les risques d’allergie. Bien nettoyer les fenêtres et les volets fait partie des bonnes habitudes à prendre lorsque le pollen se dépose sur les menuiseries !

Renovart - bien nettoyer le pollen sur les fenêtres et volets

Quels produits pour nettoyer le pollen sur les fenêtres et les volets ?

Tous les produits et outils de nettoyage ne sont pas bons pour vos fenêtres. Prendre connaissance des matériaux qui composent votre châssis est la première étape importante.

Il faut éviter les produits abrasifs et éponges grattantes qui peuvent détériorer vos fenêtres, tous matériaux compris (PVC, bois, alu etc.). Par exemple, des volets en PVC deviendraient à terme mats et poreux. Dans ce cas c’est la première couche brillante de finition qui est attaquée.

Il existe des produits adaptés et écologiques très efficaces. Mais d’un point de vue économique, il est intéressant de se pencher sur des produits plus naturels et moins chers ! Alors que l’argile blanche est très efficace pour les fenêtres en alu, le PVC se nettoie mieux avec du vinaigre blanc (coupé avec de l’eau chaude). Pour le bois il est préférable d’utiliser une brosse humide avec des savons doux comme savon noir ou de Marseille.

Nettoyer le pollen sur les fenêtres

Il faut d’abord procéder à l’ouverture des fenêtres afin d’enlever le plus gros (une par une). Pour cela, un aspirateur fait très bien l’affaire. Place au nettoyage ensuite…

Pour un premier passage, une éponge humide (à l’eau chaude) avec du savon doux permet d’éliminer la plus grosse partie du pollen accumulé sur les fenêtres. Insistez bien dans les rainures sans lésiner sur l’huile de coude! Puis adaptez le deuxième passage avec de l’eau ou un produit adapté à votre type de fenêtre pour les finitions.

Les vitres sont moins fragiles que les châssis, le nettoyage est donc plus simple et sans risque. Pour le côté désinfectant, le vinaigre blanc est le produit phare de toute la maison. Pour faire briller, de l’eau et un simple papier journal font des miracles !

Nettoyer le pollen sur les volets

Le pollen peut aussi se déposer sur les volets, et laisser des traces peu esthétiques. Un nettoyage régulier est conseillé : même s’il ne s’agit pas d’un nettoyage en profondeur, cela évitera de transférer des pollens dans la maison lorsque vous ouvrez ou fermez les volets.

Comme pour les fenêtres, il faut privilégier une éponge non abrasive, notamment pour le PVC. Pour le bois, attention à limiter l’eau avec une éponge bien essorée. Pour l’aluminium, préférer un chiffon sec. Dans tous les cas, il ne faut pas frotter trop fort : un nettoyage en douceur est suffisant pour éliminer la plus grande partie du pollen.

Mieux isoler la maison du pollen

Qu’il s’agisse des arbres, des graminées ou des herbacées, le pollen est présent pendant 3 saisons de l’année. Certaines régions de France peuvent être plus ou moins touchées.

En cas de forte pollinisation, pensez à bien fermer vos fenêtres. Lors des journées nuageuses, profitez-en pour procéder à un nettoyage complet. Il est aussi conseillé d’aérer la maison plutôt le matin que le soir, et d’éviter de laisser les fenêtres ouvertes si le vent souffle le pollen dans la maison.

Avec un prix abordable, le PVC promet une excellente isolation, il résiste en cas de forte humidité ou de sécheresse et la température n’est pas un problème non plus. Son nettoyage est facile et rapide ! Il peut être un bon compromis pour faire face aux allergies au pollen.

Commandez en ligne sur la boutique Rénov'art

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *