Ouvertures orientées au nord : comment mieux s’isoler du froid ?

L’orientation des ouvertures dans une maison ou un appartement est important et pas seulement pour profiter de la vue ! Le vent qui souffle au nord peut rapidement refroidir une habitation, surtout en hiver ou dans les régions les plus exposées.

Voici quelques astuces à connaître pour mieux isoler les pièces orientées au nord ou pour mieux aménager sa maison lorsqu’il fait plus froid.

Chambre, salon…
à chaque pièce son orientation !

Bien sûr, on ne peut pas choisir d’orienter différemment l’ensemble de l’habitation. Par contre, il est tout à fait possible de choisir telle ou telle orientation pour certaines pièces. Et opter pour un nouvel aménagement peut même garantir un bien meilleur confort de vie au quotidien.

Pour les pièces à vivre par exemple, comme le séjour ou le salon, une orientation au sud-est est préférable pour conserver de la chaleur en hiver. Cela peut aussi être le cas pour la cuisine, notamment pour les familles qui aiment y passer du temps. Mais certains apprécieront aussi d’orienter leur cuisine au nord pour la garder fraîche même avec la chaleur des appareils de cuisson ! C’est aussi valable pour les chambres : préférer une orientation sud est pour ceux qui aiment y passer du temps, mais une orientation au nord pour ceux qui aiment dormir au frais ou ne sont pas dans leur chambre la journée.

La buanderie, l’espace rangement ou le cellier peuvent être orientés au nord. Tout comme une chambre d’ami ou un bureau peu occupé.

Mieux isoler ses ouvertures
pour éviter le froid

Même dans une maison récente ou bien rénovée, le froid s’insinue par les ouvertures lorsqu’elles sont orientées au nord. Surtout avec un vent froid, ce qui n’est pas rare dans nombre de régions ! Pour des ouvertures exposées à la bise, au Mistral ou au Noroît selon les régions, choisir un triple vitrage peut être recommandé. Ces vitrages sont plus lourds et il faut donc privilégier une menuiserie plus solide. Mais avec une excellente isolation thermique, ils sont un véritable atout pour le confort et l’économie d’énergie.

Prendre l’habitude d’isoler le vitrage en fermant les volets lorsque le vent souffle permet aussi de sauver quelques degrés. D’autant plus que cela évite aussi d’entendre le sifflement du vent… et c’est un effet psychologique à ne pas négliger ! Bien fermés, des volets roulants n’offrent ainsi aucune prise au vent. Et enfin ne pas oublier l’atout confort intérieur : des rideaux épais pour les ouvertures les plus exposées. Non seulement ils donnent une vraie touche cosy à la pièce, mais en plus ils permettent une isolation complémentaire.

En savoir plus :
Peut-on remplacer ses fenêtres en hiver ?
Comment estimer la consommation d’énergie en hiver ?
Comment « hygger » ses fenêtres

Découvrez les fenêtres bois et PVC chez Rénov'art

Image ©Unsplash

Un commentaire

  1. Merci pour toutes ces informations !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *