Volets : comment poser le précadre aluminium ?

Le précadre aluminium est un atout pour la rénovation et l’isolation de la maison. Il s’agit d’un cadre préparé sur mesure… et d’une solution pour gagner du temps pour installer des nouveaux volets battants. Quelques étapes simples à suivre pour une pose réussie.

Comment poser un précadre alu
Facile à poser, le précadre aluminium est un atout rénovation pour la maison, et peut accueillir différents types de volets : bois, PVC, aluminium…

Les étapes à suivre pour la pose du précadre aluminium

– Déballer le précadre. Attention à ne pas le rayer en enlevant les protections. Vérifier que les dimensions correspondent à celles données lors de la commande, et que les niveaux sont bien à l’aplomb.

– Enlever les anciens volets, ainsi que les butées et les anciens gonds. Si nécessaire, passer les attaches à la meuleuse, afin que le mur soit lisse et ne présente pas d’aspérité.

– Déclipser les closoirs à l’aide d’un tournevis. Il s’agit des caches de finition, placés à l’intérieur du précadre. Les mettre de côté. Déposer également la barre d’écartement, en enlevant les vis.

– Présenter le précadre dans le tableau, sans enlever les volets battants. Cela permet de conserver l’équerrage et les réglages de l’ensemble.

– Cadrer le précadre, en vérifiant les dimensions en hauteur et en largeur du tableau. Elles doivent correspondre à celles du précadre.

– Une fois le cadre placé, ouvrir les volets en le maintenant en place. Utiliser un serre-joint pour maintenir le précadre le temps des dernières manipulations.

– Avant de fixer le précadre, vérifier que les diagonales sont égales. Vissez avec des chevilles adaptées au mur, dans les trous du précadre prévus à cet effet.

– Fixer les butées et les arrêts de vent. Reposer les caches de finition.

Pour avoir des infos sur le précadre aluminium

Le précadre : avantage rénovation et isolation !

Le précadre peut cacher les défauts du tableau
Les défauts du tableau et de la façade peuvent être cachés par le précadre.

Réalisé sur mesure selon les dimensions des ouvertures de la maison, le précadre aluminium représente un gain de temps au moment de la pose. Mais ce n’est pas le seul avantage. C’est également une solution pour la rénovation d’une maison, notamment quand le tableau présente des défauts ou des traces.

Le précadre aluminium est également éligible au crédit d’impôt. Les volets entraînent une meilleure isolation des parois vitrées : ils font donc partie des projets de travaux qui peuvent faire l’objet d’une demande d’aide, dans le cadre du plan d’action « j’éco-rénove, j’économise ».

Disponible dans de nombreux coloris au choix, le précadre répond aussi aux exigences d’esthétisme de la maison… et à celles de l’environnement, par exemple si la maison est située dans un espace dit « protégé ». Cela peut également être un argument pour appuyer une déclaration préalable de travaux auprès de la mairie.

Le précadre : quelles caractéristiques techniques ?

Le précadre aluminium est destiné au support de volets battants.
– Bois, PVC ou aluminium,
– Volets à lames verticales ou à cadre.

Penser au joint de finition pour rattraper les irrégularités du revêtement.

Opter pour un précadre démonté dans le cas où il s’agit d’un tableau de grandes dimensions.

Les explications en images dans cette vidéo C2R / Renov’art

Images © Renov’art

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *