Rénovation énergétique : comment remplir sa déclaration d’impôts 2017

Vous avez réalisé des travaux d’isolation et de rénovation au cours de l’année 2016 ? Vous êtes peut-être éligible au Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) à 30 %. Pour profiter de ce crédit d’impôts, il va falloir donner quelques précisions dans la déclaration d’impôts 2017 sur les revenus 2016. Et pour ne pas se tromper, on vous explique toutes les étapes.

Comment demander à bénéficier du Crédit d’impôt transition énergétique dans sa déclaration d’impôts ?

Le formulaire 2042 de déclaration 2017 des revenus de 2016 sera mis en ligne à partir du 25 avril sur Service-public.fr.

Si vous effectuez déjà votre déclaration en ligne, la démarche est facilitée. Si vous choisissez encore la déclaration papier par contre, il faudra joindre le formulaire 2042 QE 2017 à la déclaration d’impôts 2017.

Dans les deux cas, il faudra renseigner plusieurs informations :

  • si vous avez bénéficié d’un éco-prêt à taux zéro avec une offre émise en 2015 (case 7WG) ;
  • si vous avez bénéficié d’un éco-prêt à taux zéro avec une offre émise entre janvier et février 2016 (case 7WE),
  • si vous avez réalisé des travaux et leur montant (cases 7CB à 7BL, selon le type de travaux engagés).

Le montant de chaque dépense doit être indiqué dans la case adaptée, en fonction du type de travaux effectués. Si les travaux concernent la pose de nouvelles fenêtres ou portes-fenêtres, le montant doit être renseigné dans la case 7AM. S’il s’agit de travaux de pose de volets isolants, c’est la case 7AN et pour la porte d’entrée donnant sur l’extérieur, c’est la case AQ.

Il n’est pas nécessaire de joindre la facture des travaux à la déclaration d’impôts, mais elle doit pouvoir être transmise au centre des finances publiques en cas de contrôle.

A noter : si les travaux ont commencé en 2016 et se terminent dans le courant de l’année 2017, ils devront être renseignés dans la déclaration d’impôts 2018.

La déclaration en ligne des impôts est possible jusqu’au 23 mai 201 pour les départements 1 à 19 et pour les non résidents, jusqu’au 30 mai pour les départements 20 à 49 et jusqu’au 6 juin 2017 pour les départements 50 à 974/976. Attention à ne pas laisser passer la date !

Le rappel des conditions pour bénéficier
du Crédit d’impôt transition énergétique (CITE)

La dépense doit avoir été réalisée dans le courant de l’année 2016. Pour être éligible au CITE, les travaux doivent être réalisés en vue d’une économie d’énergie ou d’une meilleure isolation thermique. Il faut également qu’ils aient été réalisés par un professionnel qualifié RGE.

A noter : le montant des dépenses qui seront prises en compte pour le calcul du CITE ne peut dépasser un plafond global. Ce plafond est de 8 000 € pour une personne seule, et 16 000 € pour un couple soumis à une imposition commune. Il est majoré de 400 € par personne à charge.

Demander un conseil à un expert pour bien choisir ses fenêtres

A propos de Olivier Loustey

Passionné par l'univers de la maison, j'explore une partie de l'univers de la rénovation et de la construction... en m'ouvrant des fenêtres sur celles de la maison !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *