Fêtes de fin d’année : sécuriser sa maison en cas d’absence

Entre Noël et le Nouvel An, la période peut aussi être propice aux cambriolages et aux intrusions. De la même façon qu’en été, une maison laissée sans surveillance pendant quelques jours ou quelques heures est vite repérée… Pour éviter les mauvaises surprises, le point sécurité avant les fêtes de fin d’année !

Sécurité maison Fêtes Noël hiver - Fotolia.com

Choisir la domotique pour simuler une présence

Simuler une présence dans la maison peut décourager une intrusion. Cela se révèle surtout utile dans des cas où l’absence est particulièrement notable ou prévisible, par exemple pendant le réveillon du Nouvel An.

La domotique offre plusieurs solutions de ce type :

  • Simuler une présence en allumant des lumières,
  • Fermer ou ouvrir des volets à distance, à des horaires fixes ou non,
  • S’assurer de la bonne fermeture des portes ou volets.

Verrouiller toutes les ouvertures de la maison

On oublie rarement de verrouiller la porte d’entrée… mais attention à ne pas oublier les portes fenêtres, baies vitrées et fenêtres ! Elles peuvent aussi être équipées de verrous à clés, ou de verrous de condamnation.

Les volets renforcent également la sécurité des ouvertures. Ils sont un premier obstacle à toute tentative d’intrusion. Une fois fermés, plusieurs systèmes de verrouillages doublent la sécurité. C’est le cas des bras de force, des barres de sécurité, des crochets ou encore des espagnolettes.

Prévoir une meilleure sécurisation à long terme

Quand il s’agit de résistance aux cambriolages, d’autres critères entrent en ligne de compte. Il s’agit alors de se tourner vers des solutions plus pérennes et plus fiables.

Opter pour des volets solides : l’indice de résistance à la pression (IRP) des volets mesure leur solidité et leur isolation. Plus l’indice est élevé, meilleure est la résistance aux tentatives d’intrusion. A contrario, des volets avec un indice faible représentent un risque pour la maison, notamment pour des ouvertures au rez-de-chaussée ou à un étage facilement accessible depuis l’extérieur.

Choisir des vitrages renforcés : comme les volets, ils sont soumis à des tests lors de leur fabrication afin de mesurer leur résistance. Le classement P1A à P5A d’un double ou triple vitrage signifie une épaisseur de verre feuilleté de 6 à 10 mm, c’est-à-dire de bonnes garanties de sécurité pour la maison.

La sécurité de la maison se conçoit au quotidien : certaines techniques (domotiques, accessoires de verrouillage) peuvent décourager une intrusion. Mais pour éviter tout risque de cambriolage, il est conseillé de se tourner vers des solutions pérennes et efficaces. Un volet roulant avec un indice IRP fort et un double vitrage feuilleté peuvent offrir de meilleures garanties de sécurité.

A noter : la rénovation des fenêtres et des volets entre dans le cadre de la Loi de transition énergétique. C’est-à-dire que ces travaux peuvent bénéficier d’aides financières, comme le Crédit d’impôt transition énergétique (CITE) ou l’éco-prêt à taux zéro.
C’est le moment de se lancer ! 

Consultez le catalogue_bannière photo

Image © Syda Productions – Fotolia.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *