Comment changer des volets en conservant les gonds ?

Vous souhaitez changer les volets battants sans remplacer les gonds ? C’est tout à fait possible avec des volets sur mesure. Et voici les étapes à suivre pour réussir sa rénovation !

changer les volets battants en conservant les gonds

A quoi servent les gonds de vos volets battants ?

Les gonds sont des éléments indispensables à la solidité et à la bonne tenue des volets. Ce sont des charnières métalliques fixées au bâti, dont la tige se fixe dans la penture du volet. Elles assurent le mouvement de pivot des battants du volet, et donc leur fermeture et leur ouverture.

Il existe plusieurs modèles de gonds, avec des diamètres qui varient en fonction du modèle : gond à scellement, à patte, à écrou ou encore à repos. Quel que soit le modèle de gond ou son diamètre, il est essentiel qu’il soit solide et bien fixé au bâti. En effet, personne ne souhaite voir les nouveaux battants de ses volets… sortir de leurs gonds !

Peut-on conserver les gonds
lors d’une rénovation des volets battants ?

Oui, c’est tout à fait possible ! Le premier impératif est de vérifier le bon état du bâti : le poids du volet repose en effet sur les gonds, qui sont scellés à la façade. Si le bâti donne des signes de fatigue – un mortier qui s’abîme par exemple, il faudra aussi faire vérifier la bonne tenue par un professionnel, et probablement prévoir de changer les gonds.

Il faut également vérifier que les gonds sont bien stables dans leur logement, et qu’ils ne montrent pas de signe d’usure.

Enfin, ils doivent pouvoir être adaptés aux nouveaux volets, notamment en termes de dimension. Dès lors que vos nouveaux volets sont réalisés sur mesure, pas d’inquiétude, il suffit de prendre correctement les cotes.

Votre projet sur mesure chez Rénov'art

Comment prendre les cotes des gonds existants ?

Plusieurs cotes doivent être relevées en prévision de la rénovation des volets :

  • Le diamètre des gonds,
  • La distance entre l’axe du gond et le mur,
  • La distance entre l’axe et le bord du linteau,
  • La hauteur entre la base de chaque gond et le tableau.

Pour en savoir plus sur les mesures à relever pour une rénovation des volets.

Rénover les volets en conservant les gonds : les étapes

Posez les nouveaux battants dans le tableau : il faut d’abord déposer les anciens battants, en ôtant également les butées et les arrêts de vent. Vous pouvez ensuite poser les nouveaux battants dans le tableau, sur des cales pour prévoir le jeu de fonctionnement. Pensez à bien les maintenir pour éviter les chutes.

Percez les trous des pentures dans les battants : Engagez une penture dans le gond. Vérifiez qu’elle est bien verticale, puis marquez les trous de fixation de la peinture sur le volet avec un crayon de bois par exemple. Répétez l’opération pour chaque penture. Placez les battants sur une surface plate et protégée puis percez les trous. Fixez les pentures.

Fixez les nouveaux battants : posez chaque battant en insérant les pentures dans les gonds. Fixez ensuite les butées hautes et basses. Vérifiez l’ouverture et la fermeture en manœuvrant chaque battant.

A noter : la pose des nouveaux battants peut demander des compétences techniques ainsi que du savoir-faire. Si vous n’êtes pas à l’aise avec ce type de travaux, n’oubliez pas que vous pouvez demander l’intervention d’un poseur installateur qualifié, surtout lorsque vous commandez vos nouveaux volets en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *