Poser des volets battants sur des gonds existants en rénovation

En PVC, en bois ou en aluminium, les volets battants sont un vrai gage d’esthétique et de confort pour la maison. Et il existe des solutions pour rénover ses ouvertures en conservant une partie du bâti existant. Voici comment poser de nouveaux volets battants, en conservant les gonds existants.

Préparer la pose de ses volets battants

Vérifiez que toutes les pièces sont présentes dans le colis (boulons, pentures, arrêts de vent…). Sortez les battants et posez-les à plat, par exemple sur une table. Celle-ci peut être protégée par un drap si vous souhaitez éviter tout risque de griffe ou rayure.

Vérifier les dimensions des volets battants

Les volets battants sont préparés sur mesure, selon les dimensions précisées lors de la commande. Il convient donc de vérifier les dimensions lorsque vous déballez le colis. Elles sont indiquées sur l’étiquette de livraison.

Vérifiez également les diagonales et les dimensions du tableau : elles doivent correspondre aux dimensions du volet, moins les jeux de fonctionnement, c’est-à-dire les espaces nécessaires au jeu des battants. Les volets doivent être posés à l’aplomb et au niveau. Si la différence de verticalité ou d’horizontalité est trop importante, il faut redresser les supports.

En savoir plus : comment prendre les mesures de ses volets ?

Déposer les anciens volets

Une fois ces vérifications effectuées, il est possible de déposer les anciens volets. Pensez à ôter les butées et les arrêts de vent.

Pose des nouveaux volets battants

Placez des cales dans le tableau avant de poser les battants. Cela va vous permettre de prévoir le jeu de fonctionnement. Posez les battants et maintenez-les avec une cale pour éviter qu’ils ne tombent. Une aide peut être nécessaire pour tenir les battants.

Engagez une penture dans le gond et vérifiez qu’elle est bien verticale, en utilisant un niveau à bulles. Marquez les trous de fixation de la penture avec un crayon. La même opération peut ensuite être réalisée avec les trois autres pentures.

Pour percer les trous dans les battants, il est conseillé de les appuyer sur une table, ou au moins une surface bien plate et protégée. Une fois les trous percés, les boulons peuvent être placés ainsi que les contre-pentures de l’autre côté du battant. Le tout doit être vissé avec un écrou.

Fixer les nouveaux battants

Une fois les pentures fixées sur les battants, ceux-ci peuvent être posés dans le tableau en insérant les pentures dans les gonds. Il ne vous reste plus qu’à fixer les butées hautes et basses, ainsi que les arrêts de vent. Les arrêts de vent doivent être présentés volets ouverts, avant d’adapter les chevilles à la façade. Il ne faut pas que les arrêts de vent frottent ou laissent trop de jeu.

Il ne vous reste plus qu’à essayer les nouveaux battants en les manœuvrant !

Commandez en ligne sur la boutique Rénov'art

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *