Taxation des passoires thermiques : qui va payer ?

Une note de travail du ministère de la Transition écologique et solidaire évoque la possibilité de créer un bonus/malus pour les logements. Parmi les propositions figure la taxation des « passoires thermiques« . Quelles habitations sont concernées ? Qui va payer ? Suivez les conseils de notre expert en fenêtres et volets.

passoire thermique énergétique hulot

Quelle prise en charge de l’Etat ?

Aujourd’hui, 12 millions de Français sont en situation de précarité énergétique. La rénovation des logements mal isolés des propriétaires les plus modestes fait partie des promesses du gouvernement qui s’engage à en rénover la moitié d’ici 2022. Pour le moment, 20 000 logements par an font l’objet d’une rénovation thermique.

Que devrait payer le propriétaire ?

Les autres propriétaires (moins modestes) d’un logement mal isolé  pourraient être amenés à payer la facture d’énergie avec son locataire. Les travaux de rénovation pour l’isolation du logement pourrait également devenir obligatoires pour le propriétaire, d’après les pistes évoquées par Nicolas Hulot.

Votre logement est-il concerné ?

Les “passoires thermiques” ou énergétiques sont des logements mal isolés et donc très énergivores. Gourmands en chauffage, ils coûtent plus cher en énergie et sont plus polluants. Pour savoir si votre logement est concerné par les mesures souhaitées par Nicolas Hulot, vous pouvez d’ores-et-déjà faire un diagnostic de performance énergétiqueL’isolation des fenêtres n’est qu’un chantier de la rénovation thermique du logement, mais 10 à 15 % de la chaleur s’échappe par les parois vitrées, c’est déjà beaucoup.

Voir les critères énergétiques d’une paroi vitrée isolante sur le site de l’ADEME.


Images © Unsplash – Tânia Soares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *