Tarifs de l’électricité et du gaz : attention aux hausses à venir !

Comme chaque année, le 1er janvier a amené son lot de bonnes et mauvaises nouvelles pour le budget des familles. Mise en place de la mutuelle obligatoire en entreprise, baisse de l’impôt sur le revenu, réforme de l’éco-prêt à taux zéro, nouvelle taxe sur les carburants…

En dehors de quelques modifications concernant la tarification, l’électricité et le gaz n’augmentent pas au 1er janvier 2016. Mais des hausses sont à prévoir au cours de l’année.

Les modifications de tarification
du gaz et de l’électricité au 1er janvier 2016

Avec l’ouverture à la concurrence, les tarifs réglementés de gaz naturel et d’électricité disparaissent pour les abonnements dont la puissance dépasse 36 kVA. Il s’agit d’une évolution qui concerne avant tout les entreprises, avec la fin des tarifs Jaune et Vert.

C’est aussi la fin des tarifs réglementés du gaz pour les consommations supérieures à 30 000 MWh par an et les immeubles à usage principal d’habitation (plus de 150 000 kWh par an).

Pour les particuliers, une hausse sur la facture pourra se faire sentir avec l’augmentation de la Contribution au service public de l’électricité (CSPE). Elle passe de de 19,5 euros par MWh à 22,5 euros par MWh.
Pour mieux prévoir son impact sur la facture d’énergie, le site Energie-info.fr met en ligne une calculette.

Consulter le catalogue des fenêtres et des volets

Des augmentations des prix du gaz
et de l’électricité à prévoir pour l’année 2016

Dans les prochains mois pourtant, de nouvelles augmentations des prix de l’électricité et du gaz sont à prévoir. C’était déjà le cas en novembre 2014 et en août 2015. En août 2015 par exemple, le tarif bleu (qui régit la consommation des particuliers) avait été augmenté de 2,5 %.

Et l’étalonnement de la hausse des prix de l’énergie pour les prochains semestres risque encore d’être douloureux pour les ménages. D’ici 2020, la facture de gaz et d’électricité pourrait augmenter de 50 %, pour se conformer aux tarifs dans les autres pays d’Europe et financer les investissements nécessaires.

Les factures d’énergie peuvent représenter entre 1500 et 3500 euros par an pour un foyer. Autant dire que pour éviter une hausse, il va falloir mieux s’isoler pour moins consommer !

Les économies réalisables avec une rénovation des fenêtres. Source © Anah 2010
Les économies réalisables avec une rénovation des fenêtres. Source © Anah 2010

 

A lire : comment baisser les charges d’une maison individuelle ?
Comment savoir si la maison perd de l’énergie en hiver ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *