Sangle ou manivelle ? Comment choisir l’ouverture du volet roulant

Atout confort pour la maison, les volets roulants offrent aussi l’assurance d’une bonne isolation… en plus d’être résistants et mieux sécurisés. Ils sont aussi faciles à ouvrir et fermer au quotidien, même s’il s’agit de volets roulants manuels. Comment choisir le mode d’ouverture de son volet roulant manuel ? Quelles différences entre la sangle, la manivelle et le tirage direct ?

Quels sont les différents modes
d’ouverture du volet roulant manuel

Le volet roulant se décline dans différents matériaux, et avec des formes de caissons variées. Autrement dit, c’est la réponse idéale pour bien des projets, et c’est bien ce qui fait son succès ! Le volet roulant manuel est aussi moins cher que le volet roulant électrique. Il peut aussi être posé plus facilement en rénovation, ou lorsqu’un raccordement électrique n’est pas possible.

Il existe trois types d’ouverture pour le volet roulant manuel.

  • L’ouverture à manivelle : elle est placée à droite ou à gauche du volet, à l’intérieur de l’habitation. C’est le type d’ouverture le plus répandu en France, et elle permet d’ouvrir le volet sans difficulté dans une position précise. Idéal pour profiter d’un clair de jour tout en aérant une pièce par exemple !
  • L’ouverture à sangle : comme la manivelle, la sangle est placée à droite ou à gauche. Elle doit être tirée puis relâchée progressivement pour dérouler ou fermer le tablier du volet roulant. C’est une ouverture très pratique, mais moins facile à actionner pour les enfants ou les personnes âgées.
  • L’ouverture par tirage direct : comme son nom l’indique, il suffit de tirer sur le bas du tablier pour descendre l’ensemble. Un mouvement de traction permet de remonter le tablier. C’est très simple, mais moins confortable au quotidien.

Comment choisir l’ouverture la plus adaptée ?

Les volets roulants manuels à manivelle et à sangle sont les plus répandus. L’ouverture par tirage direct est plus facilement recommandée pour des volets roulants qui ne sont pas actionnés au quotidien, ou qui ne sont pas trop hauts par exemple. L’idéal est toujours de choisir ce qui sera le plus confortable et facile !

Quelques points à retenir :

Le volet roulant à manivelle permet une ouverture facile, sans à-coups. La manivelle est discrète et peut être manipulée aisément même par quelqu’un qui n’a pas beaucoup de force.

Le volet roulant à sangle est encore plus économique que le modèle à manivelle. Il peut être manipulé facilement et la sangle reste discrète. Néanmoins, le tablier ne se place pas toujours précisément à la hauteur souhaitée puisqu’il s’ouvre par à-coups. La sangle peut aussi s’user ou se salir.

Vous souhaitez encore plus de confort ? Il est peut-être temps de motoriser les volets roulants ! Voici des explications sur les volets roulants électriques.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *