Encombrement, accès… comment choisir la bonne porte de garage ?

Pour ranger les vélos des enfants, stocker des cartons ou conserver votre voiture à l’abri des intempéries, le garage est un vrai atout pour une maison. A condition d’optimiser les accès et la place disponible ! Et pour cela, il faut aussi choisir la porte de garage la plus adaptée à l’espace dont vous disposez. Voici comment choisir la bonne porte de garage en fonction de l’encombrement.

Choisir la porte de garage en fonction de l'encombrement et de l'espace

Pourquoi tenir compte de l’encombrement
pour choisir une porte de garage ?

Il existe plusieurs types d’ouverture : porte enroulable, basculante, sectionnelle… Chaque porte de garage a ses caractéristiques, et occupe un espace spécifique dans la pièce ou devant le garage. Pour vous ménager un accès facile et adapté, vous devez donc tenir compte de certains aspects :

  • Vous souhaitez profiter de tout l’espace disponible dans le garage ? Pensez plutôt à une ouverture vers l’extérieur ;
  • Vous disposez d’un espace limité en extérieur, par exemple avec une sortie sur la voie publique ? Optez plutôt pour une ouverture avec un minimum de débordement ;
  • Votre garage dispose de peu d’espace au plafond ? Tenez-en compte pour choisir plutôt une ouverture latérale ;
  • Vous souhaitez disposer d’un accès piéton supplémentaire pour limiter les manœuvres ? C’est possible avec un modèle de garage avec portillon intégré.
Bon à savoir : votre porte de garage est bloquée ? Pas d’inquiétude, il existe des astuces pour la réparer !

Je demande un devis gratuit

Les différents types d’ouverture
en fonction de leur encombrement

Pour vous aider à mieux choisir le modèle de porte de garage qui correspond le mieux à l’espace dont vous disposez, voici un récapitulatif des caractéristiques à connaître.

La porte de garage enroulable

C’est l’ouverture qui demande le moins de place : le tablier de la porte s’enroule dans un coffre, placé au-dessus de la baie. L’encombrement est très faible. Ce type de porte de garage est principalement proposé en lames aluminium, plus solides et plus légères.

La porte de garage à refoulement au plafond sectionnelle

Les panneaux horizontaux coulissent dans les rails et se placent au plafond du garage. Ce type d’ouverture demande peu de place, avec un débordement minimum. C’est une excellente solution si vous disposez de peu d’espace de manœuvre en extérieur.

La porte de garage à refoulement au plafond basculante

C’est l’ouverture la plus classique, et c’est aussi celle qui demande le plus d’espace en extérieur pour la manœuvre. Lorsque vous ouvrez la porte, le panneau vient de placer d’un seul bloc sur le plafond du garage.

La porte de garage à déplacement latéral sectionnelle

Contrairement à la porte de garage à refoulement au plafond, les panneaux se placent contre un côté du garage. Ce modèle ne demande pas d’espace libre en débordement et laisse le plafond libre, mais en revanche vous devez sacrifier un mur latéral pour accueillir les panneaux lors de l’ouverture.

La porte de garage à déplacement latéral à lames

A l’ouverture, les lames de la porte viennent se placer contre un mur. Comme la porte de garage à refoulement au plafond sectionnelle, ce modèle libère le plafond et ne nécessite pas d’espace libre en débordement, mais il vous faut libérer un mur sur le côté.

La porte de garage battante

Un grand classique aussi, comme la porte basculante ! Ce modèle demande beaucoup d’espace en extérieur pour la manœuvre. Mais vous disposez en échange de toute la place libre en intérieur.

Bon à savoir : pour limiter les efforts et pour faciliter l’ouverture au quotidien, préférez une porte de garage motorisée. Vous pouvez également choisir un modèle avec une ouverture à distance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *