[Interview] Paris : connaître ses besoins pour mieux rénover ses fenêtres

Le réseau Rénov’art s’appuie à la fois sur le savoir-faire du fabricant C2R et sur la proximité et l’expérience d’un réseau de professionnels bien installés en France. Pour mieux comprendre ce qui fait les spécificités de chaque région, mais aussi les particularités de chaque projet, nous avons décidé d’aller à la rencontre de ces professionnels sur le Guide des fenêtres et des volets.

Quelles sont les questions des particuliers qui se lancent dans un projet de rénovation ? Comment les professionnels accompagnent chaque projet, et quels produits recommandent-ils ?

Les réponses de Jean-Pierre Bret, directeur de l’entreprise Artepa, basé à Suresnes en Île-de-France. Membre du réseau Rénov’art, il intervient sur l’ensemble de l’Île-de-France depuis plus de quinze ans.

  • Le Guide : quelles sont les spécificités des modèles de volets et des modèles de fenêtres en Île-de-France ?

Jean-Pierre Bret : Nous intervenons essentiellement sur des immeubles. Cela entraîne une obligation de respecter l’esprit général des ouvertures, leur rythme et le type d’ouvrants. Nous avons la chance de pouvoir proposer une gamme aluminium avec des profilés qui répondent bien à l’esthétique des immeubles. Cela nous permet par exemple de remplacer du fer par de l’aluminium, et cela se marie bien avec les immeubles.

Paris renovation fenêtres - ©  fhphotographie Fotolia.com

Nous intervenons également sur des chantiers bois, notamment dans Paris intra-muros dans des immeubles de type haussmanniens.

Nous évoluons beaucoup dans un environnement urbain, et comme ailleurs il faut que les châssis gardent le même esprit. Avant par exemple, les châssis étaient très grands : les matériels et le savoir-faire que nous mettons en œuvre y sont donc adaptés.

  • Quelles sont les tendances actuelles ?

Un exemple avec les volets battants, puisque nous intervenons également pour des projets de rénovation des volets. On voit que de plus en plus, la tendance est au précadre aluminium : la pose est beaucoup plus sûre et de meilleure qualité.

« Régler le problème du bruit »

  • Quels seraient les conseils que vous pourriez donner, en tant que professionnel, à des particuliers qui souhaitent rénover fenêtres et volets ? Est-ce qu’il y a des étapes à suivre ?

En Île-de-France, on conseille tout d’abord de se rapprocher du conseil syndical de l’immeuble, pour connaître les impératifs de couleurs ou de types de châssis. Nous sommes amenés assez souvent à respecter scrupuleusement un cahier des charges.

Il faut également bien cerner l’origine de la démarche : est-ce qu’il faut une rénovation purement thermique, ou est-ce que l’acoustique est la priorité ? Le bruit est assez présent en ville, et la démarche peut aussi viser à régler ce problème. C’est avec ces critères que les habitants vont pouvoir mieux définir les matériaux à employer, les types de vitrages qu’il faut, de façon à ce que la rénovation donne entière satisfaction.

Consultez le catalogue_bannière photo

  • Est-ce qu’il arrive que des particuliers aient des informations erronées ou des idées reçues ?

Les gens manquent d’informations sur les différences entre les matériaux utilisés. Ils ne savent pas forcément que certains matériaux ne sont pas adaptés à tel ou tel châssis. Or, le PVC, l’aluminium ou le bois présentent de grandes différences !

  • Certains aspects motivent plus particulièrement les particuliers ?

La motivation est souvent thermique ! Les modèles de fenêtres que l’on propose répondent à toutes les spécificités actuelles. L’amélioration acoustique est également recherchée : c’est pour cela que même notre modèle de base inclut une amélioration acoustique supérieure à la moyenne. C’est aussi ce qui nous permet de nous démarquer par rapport à nos concurrents.

Chantier : nos équipes s’occupent de tout

  • Il y a plusieurs aides à la rénovation qui sont proposées par l’Etat en ce moment. C’est donc le bon moment pour une meilleure isolation chez soi ?

L’aide à la rénovation sous la forme d’un crédit d’impôt de 30% est en effet un levier important. Les fenêtres représentent un budget important, mais cette aide permet de rentabiliser l’investissement encore plus rapidement.

  • Avant le début d’un chantier, est-ce que vous avez des conseils à donner ? Est-ce qu’il y a des choses à préparer ?

Il n’y a pas grand’chose à préparer justement : nos équipes sont habituées à faire les rangements de tout le petit mobilier qui peut éventuellement gêner. Ils s’occupent également de décrocher les rideaux, les accrocher à la fin de l’intervention… Enfin pour les rideaux et voilages, en général, la maîtresse de maison en profite pour les laver !

Contacts et informations sur Artepa.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *