Les Français ont froid !

Une fenêtre mal isolée refroidit toute la maisonAlors que l’hiver 2015-2016  s’annonce le plus doux depuis 1900, les Français se plaignent d’avoir froid : isolation défectueuse, chauffage mal adapté …

Les causes sont nombreuses et variées mais s’ils s’apitoient sur leur sort c’est qu’ils ne connaissent pas toutes les aides qui pourraient leur rendre le sourire … et la chaleur !

Plus d’un Français sur deux a froid dans son logement

L’enquête qui  menée par Opinion Ways est formelle : 56% des personnes interrogées déclarent avoir froid. Ils sont en majorité locataires (68%)  et jeunes entre 18 et 35 ans (38%).

S’ils choisissent pour la plupart de mettre des pulls et de se lover dans des plaids, 22% préfèrent augmenter le chauffage en sachant que ce n’est pas la bonne solution … Et seulement 11% pensent à obturer les entrées d’air froid dans leur logement.

Autant dire qu’il y a encore des efforts à faire pour éduquer les Français aux bons gestes, quelques mois après la COP21….

Les aides financières pour améliorer l’isolation des logements 

Cette même étude montre que les Français sont prêts à faire des travaux en investissant dans la rénovation des fenêtres et des portes ou en modifiant leur mode de chauffage.

Mais ils manquent d’information : 42% ignorent même l’existence d’aides financières … Pourtant l’Etat a mis au point une panoplie de dispositifs pour inciter les propriétaires mais aussi les locataires à engager des travaux pour améliorer, par exemple l’isolation de leur logement.

Le CITE pour avoir chaud ! 

Le CITE n’est pas une nouvelle marque de pull mais bien le Crédit d’impôt transition énergétique. Il est encore peu connu et pourtant ce dispositif qui a plus de 10 ans permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 30% sur les travaux de rénovation.

Mais attention, vous devez les faire réaliser par un professionnel qualifié RGE, « reconnu garant de l’environnement ».
Le montant des dépenses est plafonné à 8.000 euros pour une personne seule et à 16.000 euros pour un couple soumis à imposition commune.

Il existe aussi l’éco-prêt à taux zéro
et le programme « Habiter Mieux ».

« L’éco-prêt à taux zéro » est un prêt à taux d’intérêt nul et accessible sans conditions de ressources, pour financer un ensemble cohérent de travaux d’amélioration de la performance énergétique, jusqu’au 31 décembre 2018.

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) met en œuvre le programme national « Habiter Mieux ». Sous certaines conditions, vous pouvez bénéficier d’une aide et d’un accompagnement pour rénover votre logement pour diminuer de manière significative les déperditions d’énergie de votre logement.

Consulter le catalogue des fenêtres et des volets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *