« Habiter mieux » : explications sur les nouveaux chèques énergie

Les nouveaux chèques énergie ont été annoncés par Ségolène Royal, Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie lors d’une conférence de presse du mercredi 18 juin. Leur but : améliorer le logement, la qualité de vie et le pouvoir d’achat des ménages. 

Cette nouvelle mesure est un des éléments d’un plan global de transition énergétique des foyers français. Ce dernier englobe plusieurs points, tels que le Crédit d’Impôt Développement Durable (CIDD),  et l’Eco Prêt à Taux zéro (Eco PTZ).

Le nouveau chéquier énergie devrait aider à accélérer la rénovation énergétique des logements.
Le nouveau chéquier énergie devrait aider à accélérer la rénovation énergétique des logements.

Accompagnement et aide aux travaux pour les ménages modestes

Ce chéquier vise à accélérer la rénovation des logements en matière d’énergie. Il concerne les ménages aux revenus modestes, c’est-à-dire non-imposables.

L’objectif principal est de réduire les dépenses de consommation en renforçant l’isolation de l’habitation.

Il vient compléter le programme « Habiter mieux » de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) qui aide les ménages non-imposables à effectuer des travaux de rénovation au sein de leur habitation.

Connaître les conditions de mise en place

Ces travaux doivent répondre à des critères techniques précis et être effectués par des professionnels qualifiés.

Sont éligibles :

  • les différents chantiers d’isolation de la maison (murs extérieurs avec le ravalement de la façade, combles ou toiture et planchers bas),
  • le changement des ouvertures (fenêtres, portes et portes fenêtres et volets roulants qu’ils soient en bois, aluminium ou pvc),
  • le remplacement d’une chaudière de plus de 15 ans par une chaudière à condensation.

Consultez le catalogue_bannière photo

Agenda:

Dispositif disponible à compter du 1er septembre 2014 et jusqu’au 31 décembre 2015

A noter : le nouveau chèque énergie concerne les travaux de rénovation et non pas les factures de consommation énergétique des foyers. Dans ce cas, on parle plutôt de tarifs sociaux.

L’ensemble du programme « Habiter mieux » est en ligne sur le site de l’Agence nationale de l’habitat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *