CITE : comment bien remplir sa déclaration d’impôts en 2020 ?

Depuis le 20 avril 2020, vous pouvez déclarer vos impôts sur les revenus de l’année 2019. Cette année, la démarche est simplifiée, mais il ne faut pas oublier de bien indiquer vos dépenses liées à la rénovation énergétique. C’est essentiel pour bénéficier du Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) si vous avez rénové vos fenêtres en 2019. Voici les étapes à ne pas manquer !

Quels travaux de rénovation énergétique peuvent être déclarés en 2020 ?

Pour bénéficier du CITE 2020, plusieurs critères sont à retenir.

  • Les travaux doivent avoir été réalisés entre le 1er janvier et le 31 décembre 2020,
  • Ils doivent avoir été effectués par une entreprise certifiée RGE,
    Ils doivent figurer dans la liste des travaux éligibles au CITE 2020 (source ADEME). Si vous rénové vos anciennes fenêtres en simple vitrage par de nouvelles menuiseries avec double vitrage, vous êtes concerné par le CITE !
  • Le revenu fiscal de référence du ménage est également pris en compte. Les conditions de ressources sont détaillées sur le site Service-Public.fr. Ils différent aussi selon le lieu de résidence. Pour une personne seule qui réside en Île-de-France par exemple, le revenu fiscal de référence ne doit pas excéder 25 068 €. Pour un couple avec deux enfants ailleurs en France, le revenu fiscal de référence ne doit pas dépasser 39 192 €.

    Enfin, ne laissez pas passer les dates limite pour votre déclaration ! Selon votre département, la date limite peut être fixée au 4 juin (département 1 à 19), au 8 juin (20 à 54) ou au 11 juin (55 à 976).
Commandez en ligne sur la boutique Rénov'art

Comment déclarer les travaux de rénovation énergétique pour bénéficier du CITE ?

Pour près de 12 millions de foyers fiscaux en 2020, la déclaration d’impôts sur les revenus 2019 est pré-remplie. Elle est validée automatiquement dès lors qu’on ne fait aucune modification. Mais attention, si vous souhaitez ajouter les travaux pour bénéficier du CITE, cela doit être fait manuellement. Les justificatifs et les factures ne doivent pas être transmis à l’administration fiscale, mais vous devez les conserver pendant 3 ans, afin de les présenter en cas de contrôle.

Le formulaire à ajouter à votre déclaration est le formulaire Cerfa 2042 RICI. Vous le trouverez sur Impôts.gouv.fr en cliquant sur ce lien.

Les cases à remplir se trouvent dans la sous-rubrique « Travaux dans l’habitation principale : dépenses pour la transition énergétique ». Chaque case correspond à une dépense de rénovation. Si vous avez réalisé des travaux d’isolation sur les fenêtres, vous devez en indiquer le montant dans la case 7AP et vous devez également indiquer le nombre de fenêtres et de portes-fenêtres concernées dans la case 7AT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *