Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique reconduit en 2017

Véritable levier financier pour les particuliers qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation chez eux, le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) a été reconduit. Il sera donc encore possible d’en profiter jusqu’en décembre 2017.

Comment fonctionne ce dispositif ? On fait le tour des points majeurs à retenir.

Une aide pour les particuliers qui rénovent

Mieux isoler pour économiserLe Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) a remplacé le Crédit d’impôt développement durable au début de l’année 2015. Il s’agit d’un dispositif financier majeur pour les projets de rénovation, puisqu’il permet aux particuliers de profiter d’un crédit d’impôt de 30 % sur des travaux visant à une meilleure isolation.

Le CITE avait déjà été renouvelé pour 2016. Depuis sa création, il a été accordé dans le cadre de 900 000 projets de rénovation, pour un montant d’investissement estimé à 1,5 milliard d’euros selon le ministère de l’Environnement. Et la Loi de finances prévoit une nouvelle reconduction pour 2017… ce qui démontre bien son utilité !

Le CITE, comment ça marche ?

Le crédit d’impôt est destiné aux travaux effectués en vue d’une meilleure isolation ou d’une meilleure performance énergétique de la maison. Cela peut concerner plusieurs types d’aménagement : une chaudière à haute performance énergétique par exemple, ou des matériaux d’isolation thermique, ou encore l’acquisition et l’installation de nouvelles portes et fenêtres vitrées plus performantes, l’acquisition et l’installation de volets plus isolants…

Pour bénéficier de cette aide, il faut respecter quelques conditions. La maison ou l’immeuble d’habitation doit être construit depuis plus de deux ans, et il faut également que les travaux soient effectués par un professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement).

En contrepartie, les particuliers peuvent déduire 30 % de la dépense engagée des impôts sur le revenu. Le montant des dépenses ne doit pas dépasser 8000 euros pour une personne seule, 16 000 euros pour un couple.

Pour profiter du CITE sur la prochaine déclaration de revenus 2016, les travaux devront être commencés avant le 31 décembre 2016. Mais il restera encore un an pour profiter du CITE sur la déclaration 2017. Et bonne nouvelle, ces travaux peuvent aussi être scindés d’une année sur l’autre pour respecter les plafonds et étaler les dépenses !

A noter : depuis mars 2016, le CITE est cumulable avec l’éco-prêt à taux zéro.

En savoir plus : quels travaux réaliser en priorité pour mieux isoler sa maison ?

Contacter un professionnel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *