Le guide des couleurs de volets en Haute-Vienne

Entre ses richesses architecturales et naturelles, la Haute-Vienne est une région à découvrir… mais aussi à protéger ! C’est pour cela que plusieurs villes adoptent des règles pour protéger leur patrimoine architectural. D’une manière plus générale, il existe des recommandations pour la rénovation et la construction sur l’ensemble du département. Le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) de la Haute-Vienne a d’ailleurs établi un nuancier pour harmoniser les couleurs des menuiseries et des façades. Alors, quelles couleurs choisir pour ses volets en Haute-Vienne ?

Quelles couleurs pour les menuiseries en Haute-Vienne ?

Avec ses bâtiments historiques ou ses découvertes Art Déco, Limoges est le fleuron architectural de la Haute-Vienne. Mais ce n’est pas le seul lieu remarquable de la Haute-Vienne. Dans un registre bien différent, le département laisse aussi une grande place à la nature et au calme dans les environs du Lac de Saint-Pardoux, sur le plateau de Millevaches ou dans les rues des plus beaux villages de France, dans le Haut-Limousin.

Pour bien s’y retrouver dans les couleurs qui respectent les dominantes locales, le CAUE de Haute-Vienne propose un nuancier pour les murs des façades ainsi que pour les menuiseries bois ou métal. Idéal pour préparer son projet avant de rénover ses volets, ses portes ou ses fenêtres !

Le nuancier propose 36 teintes pour les menuiseries et les ferronneries. Avec des recommandations supplémentaires, notamment pour les pans de bois apparents ou les bardages, qui ne « seront pas peints, mais laissés naturels (teinte grisée) ou traités par imprégnation (huile de lin, brou de noix, ou lasure cellulaire)« .

Télécharger le nuancier départemental sur le site du CAUE Haute-Vienne

Les bonnes démarches pour choisir
la couleur de ses volets

Même si le nuancier établi par le CAUE de la Haute-Vienne, il ne faut pas oublier que chaque ville ou village sont susceptibles de recommander un nuancier pour les travaux de rénovation ou de construction. Les nuanciers peuvent aussi être obligatoires et dans certains cas, l’avis de l’Architecte des Bâtiments de France peut aussi être nécessaire notamment les secteurs sauvegardés.

Dès lors que les travaux de rénovation impliquent une modification de l’aspect extérieur d’une habitation ou d’un bâtiment, il est plus que recommandé de contacter le service de l’urbanisme de sa mairie. Cela permettra de suivre les bonnes démarches pour déposer une déclaration préalable de travaux lorsque c’est nécessaire.

Dans son document disponible en ligne, le CAUE propose également des correspondances couleurs du nuancier départemental. Les couleurs peuvent en effet varier d’une référence à une autre, et le rendu paraît bien différent d’un écran à un autre. Pour ne pas se tromper, c’est le document idéal !

Photo © CC

Votre projet sur mesure chez Rénov'art

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *