Porte d’entrée : comment réparer une serrure bloquée ?

La clé qui tourne dans le vide, le barillet qui reste bloqué ? Il peut y avoir plusieurs raisons pour que la serrure d’une porte d’entrée soit coincée. Pour éviter de s’enfermer dehors, voici quelques astuces pour réparer ou changer une serrure grippée.

Pour quelles raisons une serrure
peut-elle être bloquée ?

Il arrive que certains mécanismes fatiguent avec le temps. A force de tourner la clé dans le barillet plusieurs fois par jour, une certaine usure grippe l’ensemble. Mais cette usure apparaît progressivement et on le sent à l’ouverture ou à la fermeture. Ces petits signaux d’alarme ne doivent pas être négligés : un simple changement de barillet ou un entretien régulier évitent les mauvaises surprises.

Outre l’usure et le temps, d’autres facteurs peuvent expliquer un blocage :

  • Une clé abîmée ou tordue. Même si la clé est légèrement voilée, le fonctionnement du barillet s’en ressent vite. Attention à ne pas forcer le mécanisme !
  • Un barillet forcé, par exemple après une tentative d’intrusion ;
  • Une porte voilée ou gonflée par l’humidité, qui provoque un décalage entre le système de fermeture et le cadre ;
  • Une peinture mal appliquée qui empêche le bon fonctionnement du barillet.

Pour bien réparer une serrure bloquée, il faut d’abord identifier la cause du problème !

Les solutions pour débloquer
une serrure coincée

Si le blocage est du à un dysfonctionnement du barillet, les goupilles qui retiennent le cylindre peuvent être brisées pour pouvoir ouvrir la porte. Un matériel adapté est nécessaire, notamment un foret. Selon le type de serrure, certains mécanismes présentent jusqu’à 6 goupilles. Plus un cylindre compte de goupilles, plus il est difficile à forcer : une serrure ultra-sécurisée sera donc difficile à débloquer, encore plus si elle est équipée d’un système anti-perçage.

Une fois la porte ouverte, il faut changer le cylindre. C’est la partie la plus facile de l’opération : ôter les vis, puis déloger le bloc du barillet. Attention à choisir un nouveau mécanisme adapté à la porte et au cadre, et à ne pas faire l’impasse sur la qualité !

A noter : si vous notez déjà une certaine résistance du barillet à l’ouverture et à la fermeture, il est recommandé de changer le mécanisme avant de se retrouver bloqué.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *