Comment mesurer l’isolation thermique d’une fenêtre ?

Une fenêtre mal isolée est une source d’inconfort en hiver comme en été. Mesurer l’isolation thermique de ses ouvertures permet de mieux identifier les points à corriger, pour lutter contre les déperditions de chaleur ou le manque de résistance thermique. Explications et conseils.

Comment mesurer l’isolation thermique d’une fenêtre

Mieux comprendre les coefficients
d’isolation thermique

Une bonne isolation thermique des fenêtres est essentielle pour assurer un meilleur confort à l’intérieur d’une habitation. Les ouvertures (fenêtres, portes…) constituent en effet de possibles points de déperdition énergétique. On estime d’ailleurs qu’une mauvaise isolation des fenêtres peut entraîner jusqu’à 25% de la déperdition thermique d’une habitation.

Pour s’y retrouver entre les matériaux et les spécificités des différents vitrages au moment d’une rénovation ou d’une construction, certains indicateurs sont à prendre en compte. Ce sont les coefficients Uf, Ug et Uw. Et c’est le calcul des trois qui permet de trouver la fenêtre la plus adaptée, ou de définir rapidement quelle fenêtre doit être rénovée.

Qu’est-ce que le coefficient Uf ?

C’est le coefficient qui correspond au cadre, c’est-à-dire au châssis de la fenêtre. Certains matériaux ont une meilleure capacité d’isolation thermique, comme le PVC et le bois.

Qu’est-ce que le coefficient Ug ?

Le coefficient Ug détermine la performance thermique du vitrage. Il existe donc une différence importante entre un vitrage simple, un double vitrage, voire un triple vitrage et un vitrage avec une isolation thermique renforcée.

Qu’est-ce que le coefficient Uw ?

C’est le coefficient d’isolation thermique de la fenêtre (w = « window », soit fenêtre) obtenu en prenant en compte le coefficient Uf, qui correspond au cadre, et le coefficient Ug qui correspond au vitrage.

Comment calculer l’isolation thermique
d’une fenêtre ou d’une paroi vitrée

Le coefficient Uw est exprimé en W/(m².k). Cette valeur Uw permet de mesurer la perte de chaleur de l’intérieur vers l’extérieur, en m2 par heure. Plus cet indicateur est bas, plus l’isolation est bonne. A contrario, si cet indicateur est haut, cela signifie qu’une meilleure isolation de la fenêtre (vitrage et cadre) est nécessaire !

Votre projet sur mesure en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *