Le guide des couleurs de volets à Lorient

Connaissez-vous Lorient ? C’est pourtant la ville des records ! Avec son festival Interceltique, elle accueille en 2017 le plus grand rassemblement avec 750 000  personnes. Mais c’est aussi la ville aux 6 ports : le premier port de pêche mais aussi un militaire, plaisance, de passagers et enfin de course.

A Lorient, on privilégie le renouvellement des façades

Cela fait plus de 20 ans que la ville s’est lancée dans une campagne de ravalement des façades. Des aides sont prévues par la municipalité.  Elles permettent de financer,  au-delà de l’intérêt esthétique, l’entretien des murs et des encadrements de fenêtres. Tous les ans, le périmètre géographique évolue et il convient de se renseigner pour savoir si le bâtiment est concerné par cette possibilité.

Plusieurs recommandations, selon l’époque du bâtiment

Il existe des descriptifs très précis en fonction de la date de l’habitation et de son style « régional » ou moderne.

Pour les constructions datant d’avant 1927, les fenêtres doivent être repeintes dans des teintes pastel ou blanc. Si les menuiseries doivent être remplacées, les détails comme les moulures ou lambrequins doivent être pris en compte.

En revanche, pour les volets, des couleurs plus soutenues sont possibles.

Pour les constructions des années 50, si le blanc est privilégié pour les façades, les détails sont mis en valeur avec plusieurs couleurs pour mieux les accentuer.

Les menuiseries quand elles sont remplacées doivent être faites avec des couleurs sombres fortement colorées ou des couleurs vives, si la façade n’a aucune teinte significative. Une nuance est à apporter lorsque la maison des années 50 est de style régional avec des façades en gravillons lavés : la couleur blanche est à privilégier ou des couleurs intermédiaires d’une clarté moyenne.

 

Le charme de ces villes reconstruites après la guerre

Alors que la ville du Havre fête ses 500 ans, les Français redécouvrent l’architecture de ces villes qui ont été particulièrement marquées par la Seconde Guerre. La volonté de valoriser ce patrimoine, souvent en béton, est louable car il a été longtemps négligé voire décrié. Royan connaît aussi un renouveau avec ses maisons de bord de mer que l’on croit sorties d’un album de Spirou et Fantasio.

Il ne faut pas hésiter à demander l’avis d’un professionnel Rénov’art de Lorient pour les couleurs et les matériaux conseillés pour la rénovation d’une façade lorientaise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *