La caméra thermique : un outil au service de l’isolation de la maison

L’utilisation d’une caméra thermique peut être un vrai « plus » pour repérer les déperditions de chaleur de la maison. Souvent utilisée par les professionnels, elle est aussi accessible aux particuliers en location ou en prêt, notamment par les mairies.

Un outil parfait pour mieux isoler sa maison : c’est d’ailleurs ce que souligne le service Développement durable de la mairie de la Madeleine, dans le Nord.

Un outil qui peut être loué… ou prêté gratuitement !

L’utilisation de la caméra thermique est de plus en plus répandue. Elle peut se louer à la journée auprès de professionnels du bricolage. Mais aussi parce que de plus en plus de mairies et de collectivités s’équipent… et proposent aux particuliers un appareil en prêt.

C’est le cas à la mairie de la Madeleine, dans le Nord. Seules conditions pour emprunter la caméra thermique pendant 48 heures : déposer un justificatif de domicile et une caution. « On pourrait la prêter encore plus souvent, souligne le service Développement durable de la petite ville du Nord. Les gens n’y pensent pas systématiquement. Mais c’est une très bonne aide pour repérer les ponts thermiques par exemple, et déterminer les travaux de rénovation les plus urgents. »

La Madeleine est loin d’être la seule collectivité à proposer ce service. Autre point positif, la commune s’engage souvent dans ce cas dans une démarche globale de rénovation thermique. « Nous mettons aussi en place des aides à la rénovation », précise encore le service Développement durable de la Madeleine.

La caméra thermique, comment ça marche ?

Caméra thermique © smuki - Fotolia.comLa caméra thermique est un scanner de petite taille, qui s’apparente à un appareil photo numérique. Le rayonnement infrarouge des surfaces scannées est converti en image visible, pour permettre leur lecture sur l’écran. On appelle cette image un thermogramme.

Le thermogramme permet de visualiser les pertes de chaleur, les défauts d’isolation, de localiser les ponts thermiques ou encore des fuites sur le toit.

Un outil au service de l’isolation des fenêtres
Les couleurs les plus chaudes témoignent d’une perte de chaleur. Par exemple, des fenêtres signalées dans une palette de couleurs correspondant aux températures les plus élevées sont signes d’un manque d’isolation.

A noter : pour que le diagnostic thermographique ne soit pas impacté par les conditions climatiques extérieures (en cas d’humidité ou de forte température par exemple), il est conseillé de l’effectuer pendant les saisons les plus fraîches, tôt dans la matinée ou en fin de journée.

Utiliser une caméra thermique : des avantages !

Les points à retenir :

  • La caméra thermique est un outil simple à utiliser,
  • Elle aide à repérer les pertes de chaleur,
  • Elle permet de mieux cibler les rénovations thermiques,
  • L’utiliser peut être un atout pour le budget.

Cliquez pour consulter le catalogue Rénov'art

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *