Maisons anciennes : comment installer une fenêtre en tunnel ?

Poser une fenêtre en tunnel est souvent utilisé pour des rénovations des maisons. Cela consiste à installer la menuiserie dans l’épaisseur du mur. C’est pour cette raison qu’il faut qu’ils soient suffisamment épais pour recevoir ce style de menuiserie.

fentre en tunnel

Qu’est ce que la pose en tunnel ?

Il existe deux types de pose de fenêtre :

  • La pose en applique ;
  • La pose en tunnel.

Dans le premier cas, la fenêtre est posée sur le mur alors que dans le deuxième cas, elle est insérée dans la cloison. La pose en applique est la plus utilisée surtout pour les constructions neuves. En revanche, si vous rénovez une maison avec des murs épais, la pose en tunnel s’impose. Elle est aussi préconisée pour les maisons neuves en bois.

 

Bon à savoir : la norme NF DTU 36.5 donne toutes les informations concernant la bonne mise en œuvre des portes et des fenêtres en extérieur, quelque soit le matériau utilisé.

 

Comment installer une fenêtre en tunnel ?

Cinq étapes sont nécessaires pour réaliser l’installation d’une fenêtre en tunnel dans les règles de l’art, dans le cadre de la rénovation de votre logement.

 

La dépose de l’ancienne fenêtre

C’est la première chose à faire : enlever la menuiserie existante avec le plus de soin possible. Après avoir ôter les vantaux de l’ancien bâti, il est nécessaire de disquer le dormant pour ensuite le retirer. Vous pouvez vous aider d’un pied de biche mais toujours avec précaution. Il est temps de reboucher les trous avec un enduit.

 

La pose du nouveau dormant

Après avoir bien nettoyer l’ouverture, vous pouvez vérifier les niveaux et l’aplomb. Le dormant peut être placé facilement sans forcer. Si c’est le cas, vous n’avez peut-être pas pris les bonnes dimensions … Si cela fonctionne bien, vous appliquez un joint d’étanchéité puis du silicone largement sur les coins et en remontant sur les côtés. Il est temps d’installer le dormant en l’inclinant et en le plaçant sur le silicone. Evitez des grands mouvements pour que l’étanchéité se fasse parfaitement.

 

La fixation du dormant

Une fois que les niveaux sont contrôlés et ajustés, il est temps de fixer le dormant. Pour un mur en pierre, il est nécessaire de le percer tous les 20 cm depuis chaque coin.

 

Les finitions de la pose en tunnel

Vous pouvez enfin monter les ouvrants sur le dormant et fixer la poignée. Il est temps de vérifier que cela fonctionne bien.

 

Une bonne étanchéité

C’est un point important pour que la fenêtre soit la plus efficace possible. Entre le mur et le dormant, du côté intérieur, c’est la place pour le joint pré-comprimé. Pour résister à l’eau, une ligne de silicone côté extérieur est nécessaire ! Mais n’hésitez pas à non plus à en mettre à l’intérieur.

Nous ne pouvons que vous recommander de demander l’intervention de professionnels si l’installation en tunnel vous paraît compliquée !

devis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.