Le guide des couleurs de volets à Oléron

Couleurs des volets sur l'Île d'Oléron - image Fotolia Philippe GrailleReliée par un pont au continent, l’île d’Oléron partage son paysage entre ses petits villages et son activité ostréicole. C’est une île qui a préservé son caractère au fil des années. Il faut dire que l’urbanisme et l’architecture tiennent compte du paysage et des activités locales !

Pour garder son atmosphère intacte depuis le phare de Chassiron jusqu’aux bords de la réserve naturelle de Moëze-Oléron, il existe une charte paysagère et architecturale pour le pays Marennes Oléron. Cette charte définit aussi les couleurs des volets, avec un nuancier précis.

Des couleurs inspirées de l’histoire
et du paysage de l’île

Pour protéger les menuiseries du vieillissement, « l’usage était d’utiliser le reste des pots de peinture des bateaux ou des charrettes militaires », évoque la charte paysagère et architecturale. Il faut dire que jusqu’au XIXe siècle, « chacun dispose des mêmes moyens et des mêmes habitudes ». Les portes et les volets des habitations, qu’elles soient isolées ou au cœur d’un village, présentaient plus ou moins les mêmes nuances.

La charte de l’île d’Oléron prévoit désormais plusieurs nuanciers selon la situation géographique de l’habitation, ou son voisinage immédiat.

Recommandations selon l’architecture :

  • Constructions de bourg avec des murs de pierre calcaire ou des moellons enduits de banc, gris ou ocre : menuiseries dans les tons blancs et gris,
  • Constructions de bourg avec une façade badigeonnée à la chaux, avec une bande de coaltar dans le bas des murs : menuiseries et contrevents dans des tons verts, bleus, gris, avec la possibilité de teintes plus éclatantes ou d’un jaune délavé,
  • Constructions balnéaires, avec des matériaux variés et une architecture polychromique : tons rouges chauds et bordeaux.

Recommandations selon les palettes de couleurs :

Il est conseillé de se rapprocher du service de l’urbanisme de la commune pour avoir les références exactes du nuancier. Néanmoins, le nuancier de la charte de l’île d’Oléron propose un excellent support : la plupart des teintes sont proposées avec leur référence RAL.

Teintes ile Oleron

En savoir plus : télécharger la charte paysagère et architecturale (fichier pdf)
Consulter les équivalences de couleurs chez les professionnels du réseau Rénov’art 

Image ©Fotolia – Philippe Graille

Consultez le catalogue Renov'Art

 

A propos de Olivier Loustey

Passionné par l'univers de la maison, j'explore une partie de l'univers de la rénovation et de la construction... en m'ouvrant des fenêtres sur celles de la maison !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *