Comment acheter ses fenêtres sur internet ?

Vous avez des fenêtres à changer ? Vous pouvez les choisir et les commander… sur internet. Et cette solution simple permet de préparer sereinement son projet de rénovation, en sélectionnant les modèles de fenêtres les plus adaptés à la maison et à vos habitudes de vie. D’autant plus qu’il existe des configurateurs complets pour ne pas se tromper.

acheter ses fenêtres sur internet

Faire une simulation en ligne avec Rénov’art

Composer ses fenêtres sur mesure, en choisissant le modèle, les couleurs et les matériaux… le tout sans bouger de chez soi ? C’est l’idée de Rénov’art par C2R, qui propose un configurateur complet en ligne pour les fenêtres, les volets et même les portes d’entrée. A chaque étape, des informations sont demandées pour établir un projet au plus proche : l’âge de la maison, les pièces dans lesquelles vous souhaitez rénover les fenêtres… mais également le type de pose, le modèle d’ouverture souhaité, le vitrage, les accessoires… Chaque information peut être modifiée au fil de la configuration pour que le projet corresponde vraiment à ce que vous souhaitez. Un devis est proposé à l’issue de la configuration, avec ou sans pose. Il ne reste plus qu’à se lancer, avec un budget clair et maîtrisé de A à Z.

Bien prendre les mesures de ses fenêtres

Prendre les bonnes mesures des ouvertures est essentiel pour commander des fenêtres à la bonne taille. Les mesures à prendre sont différentes selon ce que vous souhaitez rénover. Par exemple, pour changer uniquement le vitrage, les dimensions doivent être calculées de feuillure à feuillure. Mais si vous souhaitez rénover l’ensemble de la fenêtre pour une dépose complète, la démarche n’est pas exactement la même.

Que faire si les mesures sont différentes ?

Les mesures doivent toujours être prises en plusieurs points. Si elles sont différentes, il faut conserver la plus petite mesure. En effet, il sera toujours possible de combler la différence avec le mastic et les parcloses, tandis qu’un vitrage trop grand est plus difficile à ajuster !

Prendre les mesures du bâti pour changer ses fenêtres

Cette solution est préconisée si vous souhaitez rénover uniquement les battants des fenêtres, en conservant le bâti existant. Les mesures doivent être prises entre le haut et le bas du bâti pour la hauteur de la fenêtre, entre le montant droit et le montant gauche pour la largeur, et entre le mur d’appui et le sol pour la hauteur d’allège.

Prendre les mesures des fenêtres en dépose complète

Si vous souhaitez rénover l’ensemble de la fenêtre, c’est-à-dire aussi bien les battants que le châssis, on parle de dépose complète. Dans ce cas, les mesures doivent être prises à la verticale, c’est-à-dire entre les deux murs verticaux, et à l’horizontale entre le linteau en haut et l’appui en bas.

Prendre les mesures pour la pose en tunnel, en applique ou en feuillure

En dépose complète, les mesures verticales et horizontales sont à compléter selon le type de pose de la menuiserie : en tunnel, en applique ou en feuillure. Pour la pose en tunnel (c’est-à-dire dans l’épaisseur du mur) ou en applique, il faut également mesurer la hauteur et la largeur à l’intérieur du tableau. Pour la pose en feuillure, c’est-à-dire encastrée à l’intérieur du mur, il faut mesurer la largeur et la hauteur dans le fond de la feuillure.

Commandez en ligne sur la boutique Rénov'art

Choisir le bon modèle de fenêtre

Plusieurs critères entrent en compte pour bien choisir ses fenêtres. Les modèles par exemple, mais également les couleurs ou les matériaux. Chaque maison a en effet ses exigences, et des ouvertures adaptées sont importantes pour conserver les qualités thermiques de la maison… tout comme son esthétique !

Mieux comprendre les différents modes d’ouverture des fenêtres

Il existe en effet différents modes d’ouverture ! Le plus répandu est l’ouverture à la française : les deux battants s’ouvrent vers l’intérieur selon un axe vertical. Le même modèle mais avec une ouverture des battants vers l’extérieur est appelé « à l’anglaise ». L’ouverture à l’américaine est moins répandu en France : il s’agit d’un mouvement en guillotine du vantail sur un axe horizontal.

La fenêtre oscillo-battante est également très répandue, notamment parce qu’il s’agit d’un modèle pratique qui se plie à toutes les exigences architecturales. La fenêtre peut s’ouvrir aussi bien vers l’intérieur (à la française) qu’en soufflet sur un axe horizontal. Lorsque la fenêtre s’ouvre uniquement en soufflet, on parle d’un modèle basculant. On l’utilise souvent pour des ouvertures en hauteur ou sur les toits.
Les ouvertures coulissantes ou à galandage sont plutôt recommandées pour les baies vitrées par exemple. La baie vitrée en galandage est une variante de l’ouverture coulissante : sa particularité est de venir se loger dans la cloison ou le mur.

Quelle couleur faut-il choisir pour sa fenêtre ?

Comme pour les volets, les menuiseries des fenêtres peuvent être proposées dans des couleurs différentes. Attention néanmoins à choisir des couleurs adaptées : d’abord d’un point de vue esthétique pour la maison (des couleurs assorties à la façade ou aux volets par exemple). Mais aussi des couleurs qui respectent les particularités des villes et des régions. Certaines communes imposent en effet des nuanciers de couleurs pour les menuiseries : volets, fenêtres, portes ou portes de garage… Il est donc préférable de s’assurer que les fenêtres commandées respectent bien ces nuanciers : le service de l’urbanisme de votre ville pourra vous renseigner. Si la maison est située en secteur sauvegardé ou en zone protégée, il peut également y avoir des obligations fixées par les Architectes des bâtiments de France.

Choisir les bons matériaux pour ses fenêtres

PVC, aluminium, boischaque matériau a ses avantages. Dans le cas d’une rénovation, certains matériaux peuvent être recommandés ou imposés : c’est le cas notamment pour les maisons en secteur sauvegardé, dont les ouvertures doivent le plus souvent être remplacées strictement à l’original. Dans ce cas, le matériau le plus répandu est le bois. Bonne nouvelle, c’est celui qui présente les meilleures qualités en termes d’isolation et d’esthétique ! Le PVC présente également d’excellentes qualités d’isolation, il est robuste et nécessite peu d’entretien. L’aluminium est souvent recommandé pour les grandes ouvertures : il est robuste, demande peu d’entretien et il est particulièrement esthétique. Le mixte alu et bois est d’ailleurs souvent recommandé à la fois pour ses performances d’isolation et son esthétique : c’est une combinaison parfaite entre les deux matériaux.

Les différences entre le double et le triple vitrage

Il existe des différences notables entre le simple, le double et le triple vitrage. Si certaines de vos fenêtres sont encore équipées d’un vitrage simple, il est temps d’en changer : ce type de vitrage est peu efficace pour l’isolation thermique et acoustique de la maison. En revanche, le double et le triple vitrage présentent des performances d’isolation bien plus intéressantes, tant en termes de confort que d’économie d’énergie.

Le double vitrage est ainsi constitué de deux parois vitrées, séparées soit par une couche d’air soit par une couche de gaz. Le triple vitrage possède trois épaisseurs. Plus il y a de couches, meilleure est l’isolation, mais il faut surtout se rapporter au coefficient Uw pour connaître l’efficacité énergétique des fenêtres.

Comment est calculé le coefficient Uw des fenêtres ?

Cette information est importante pour bien choisir ses fenêtres. Le coefficient Uw permet en effet de mesurer la capacité d’isolation d’un modèle de fenêtre. Il est déterminé par le coefficient thermique du cadre, celui du vitrage et par la répartition des surfaces de deux éléments.
Il s’exprime généralement sous cette forme : 0,6 W/(m².k). Plus il est bas, meilleure est l’isolation.

Acheter des fenêtres sur internet facilement

Vous rêvez devant votre façade ? Imaginez plutôt à quoi elle ressemblerait avec des fenêtres rénovées. Pour cela, rendez-vous sur la boutique Rénov’art en ligne !